Accueil

Ecrire des messages poétiques, bienveillants ou drôles sur nos fenêtres, fait plus qu’embellir notre quotidien de façon originale, puisque les mots nous émerveillent et nous transforment .

Dans un salon, un lieu public ( un restaurant, un bureau, un hôpital, une bibliothèque ), pour une fête d’anniversaire ou pour mettre en valeur un poème qu’on aime, un mot ou une idée, les fenêtres nous offrent une place de rêve.

J’écris le texte pour vous, ou vous le choisissez.
Il est ensuite calligraphié sur la fenêtre.

On peut le garder autant qu’on veut (même plusieurs années), et l’enlever ensuite avec un chiffon humide ou un grattoir.

Le jour, le soleil illumine les lettres qui par leur ombre projettent sur le sol un tapis de mots merveilleux.
La nuit, les textes blancs sont du plus bel effet.

Les fenêtres en images

La na
On ne mange bien qu'avec le coeurLa baque est pleine de cadeaux Un texte de nuitJ'ai trouvé du fil pout t'écrireJour de pluie Vitrine pour des stylistes Oeil de boeuf
Mésange pour un horlogerMésange pour un grand sapin Bijouterie
Conte pour enfants à Lutry
L'impression et la bonne
Salle de bain
Rivage
Cocteau

Côté pratique

Contactez-moi par mail pour me faire part de vos envies en me laissant votre numéro de téléphone.

Mon écriture peut aussi être scannée découpée par ordinateur dans du film autocollant.
Les lettres sont donc très résistantes et lavables, mais ce procédé, aussi plus onéreux, n’est intéressant que dans certains cas.
Si on garde un texte manuscrit longtemps, la vitre peut être nettoyée délicatement avec un chiffon en microfibre.

Chaque travail est particulier.
Je vous propose donc un devis, mais il faut compter à partir de 300.- pour un texte simple.

À propos

Je m’appelle Véronique Wilhem et je suis passionnée de poésie depuis toujours.

J’ai travaillé à Paris Il y a quelques années à la communication visuelle dans un magasin de meubles tout démontés. Il s’agissait de préparer tous les textes ou les graphiques du magasin, à l’ordinateur ou à la main, avec de gros feutres.
Les écritures manuscrites, et l’élégance de certains caractères typographiques m’ont toujours passionnée.

Et puis, il y a bientôt dix ans, l’idée m’est venue de lier poésie et calligraphie.
Pour Noël, j’ai couvert les fenêtres de ma maison avec des textes et des graphiques, échappant ainsi aux décorations qui brillent.
Un ami qui a aimé ça, m’a suggéré d’en faire une activité, et quatre jours après, j’avais préparé mon site (qui a changé plusieurs fois depuis) et écrit quinze poèmes.

J’écris aussi sur les miroirs, et parfois même dans la baignoire ou sur les portes, sur les tables, dans le sable, sur le cuivre, dans les livres, sur les pulls, sur la soie, sur la peau, sur les gâteaux, sur les tableaux.
J’écris à la plume, au feutre, au pinceau, au spray, avec de la craie, de la crème, du rouge à lèvres, une souris, un burin, du fusain… ou avec la semelles de mes chaussures, quand il y a beaucoup de sciure.

j’aime lire et écrire sur les fenêtres,  pour donner une  place plus belle aux mots et aux idées qui nous réconfortent ou nous touchent.

Article L’événement syndical, 4.07.2018

Article Migros Magazine, no 42, 17.10.2016

.

Article 24 Heures, 4.12.2015

Article Fémina, 11.01.2009

Article Fémina, 11.02.2009

 

 

 

 

 

 

 

Contact